Media-Ratings observe et analyse le contenu des médias suivants :
&
  • d'autres médias écrits et audiovisuels

Philippe Douste-Blazy est inculte, mais personne ne le dit, ou presque…

Mis en ligne le 22 septembre 2005

Le ministre des Affaires étrangères français, Philippe Douste-Blazy, a effectué un voyage en Israël et dans les territoires palestiniens du 6 au 8 septembre 2005.

Lors de son passage à Jérusalem, il a visité le mémorial de Yad Vachem destiné à honorer la mémoire des morts de la Shoah.

Au cours de cette visite, le ministre des Affaires étrangères français s’est arrêté devant la carte de l’Europe où était indiqué le nombre de personnes juives déportées pour chaque pays.

M. Douste-Blazy a alors demandé au conservateur du musée : « Il n’y a pas de juifs tués en Angleterre ? ».

Etonné, son guide lui a répondu : « Mais, monsieur le Ministre, l’Angleterre n’a pas été occupée par les Nazis ».

Peu satisfait par la réponse de son guide, le ministre a insisté et renouvelé sa demande : « Mais il n’y a pas eu de juifs qui ont été expulsés d’Angleterre ? »

Cette information a été révélée par le Canard Enchaîné du 14 septembre 2005 (lire la colonne de droite) et confirmée par le quotidien israélien Haaretz du 19 septembre 2005.

On peut alors s’étonner de ne pas avoir eu vent de ces informations dans la presse ou les télévisions françaises quand on sait que de nombreux journalistes français accompagnaient le ministre lors de sa visite.

Peut-être que, fidèles à leur tradition de servilité vis-à-vis du Quai d’Orsay, nos médias ont préféré taire son impair ?

A ceux qui s’étonneraient que nous relevions le silence des médias français sur ce détail qui révèle les lacunes de M. Douste-Blazy, rappelons qu’en octobre 2000, nous avions été parfaitement informé du fait que le candidat Bush ignorait le nom du président pakistanais.

Il apparaît donc que les médias français ont, par leur silence, enfreint les critères suivants de la méthode PHILTRE :

- Liberté : autocensure,

- Exhaustivité : non recours à l'occultation volontaire éventuelle de certaines informations.

N'hésitez pas à réagir à cet article
Envoyer cet article à un ami
Recevez l'actualité de Media-Ratings :

contact@M-R.fr