Media-Ratings observe et analyse le contenu des médias suivants :
&
  • d'autres médias écrits et audiovisuels

Pour Reuters et Le Monde, George W Bush doit être mis dans le même sac que Staline, Hitler et Khomeyni

Mis en ligne le 21 décembre 2004

L’ association d’idée au sein d’une même phrase ou d’un même article est une technique utilisée par les propagandistes qui ne peuvent afficher clairement leur penchants et cherchent à dissimuler ainsi leur orientation politique tout en faisant passer un message politique.

Cette technique de propagande a été utilisée par l’agence de presse Reuters le 19 décembre 2004, puis reprise par Le Monde le 20 décembre 2004.

Le président George W Bush a été désigné, en cette fin décembre 2004, « Homme de l’année » par l’hebdomadaire Time Magazine.

L’agence Reuters a donc choisi d’expliquer à ses lecteurs les circonstances et les raisons de son élection.

Il nous est alors expliqué que d’autres personnalités ont été pressenties :

- Karl Rove, conseiller politique de Georges W Bush,

- Michaël Moore, auteur du film « Fahrenheit 9/11 »,

- Mel Gibson, auteur du film « La Passion du Christ ».

Puis Reuters nous rappelle que George W Bush avait déjà reçu cette distinction en 2000 avant de préciser que George Bush père avait aussi eu cet honneur en 1990.

Ensuite, on apprend quelles sont les règles suivies par Time Magazine pour choisir son « Homme de l’année » : « avoir eu le plus d'impact sur l'actualité et les existences de chacun d'entre nous, en bien ou en mal, et incarner le fait le plus important de l'année, pour le meilleur ou pour le pire ».

Enfin, la dépêche se conclut par cette phrase :

« Adolf Hitler en 1938 et Joseph Staline en 1939 et 1942 ont ainsi obtenu cette distinction, de même que l'ayatollah Khomeyni en 1979. »

Tout est vrai dans cette dépêche : les personnalités pressenties ainsi que celles qui ont effectivement reçu la distinction : George W Bush, son père, Hitler, Staline et Khomeyni.

Sauf que le choix de la contextualisation - critère de Précision dans la méthode PHILTRE - dénote une orientation idéologique manifeste.

En effet, rappeler que les pères des deux totalitarismes qui ont marqué le 20ème siècle – Adolf Hitler et Joseph Staline – ainsi qu’un des inspirateurs de celui qui frappe ce début de 21ème siècle – l’ayatollah Khomeyni – est une façon pour l’agence Reuters de signifier que, selon l’agence de presse, ce prix a été remis au président Bush pour « avoir eu le plus d'impact sur l'actualité et les existences de chacun d'entre nous, en mal, et incarner le fait le plus important de l'année, pour le pire ». Cela veut peut-être aussi dire que pour l’agence Reuters, l’actuel président américain est à classer dans la même catégorie que ces dictateurs de sinistre mémoire.

De son côté, Le Monde a publié le lundi 20 décembre 2004 un article signé « avec AFP et Reuters » intitulé Donald Rumsfeld sur la sellette, George W. Bush "homme de l'année" dans lequel le quotidien français reprend les deux derniers paragraphes de la dépêche Reuters où se trouvent les rappels de Hitler, de Staline et de Khomeyni.

N'hésitez pas à réagir à cet article
Envoyer cet article à un ami
Recevez l'actualité de Media-Ratings :

contact@M-R.fr