Media-Ratings observe et analyse le contenu des médias suivants :
&
  • d'autres médias écrits et audiovisuels

Pourquoi Abou Moussab al Zarkaoui a-t-il changé d’origine ?

Dans les médias français et étrangers, on s’aperçoit parfois que des informations se modifient subitement et parfois subtilement au cours des événements.

Ainsi, certains des protagonistes de l’actualité peuvent changer de nationalité, de filiation( *) ou même de catégorie : passer de résistants à terroristes, non pas en fonction des cibles (civiles ou militaires) qu’ils attaquent mais en fonction des méthodes qu’ils emploient pour les tuer.

C’est ce qui est arrivé au désormais fameux et sinistre Abou Moussab Al Zarkaoui (ou Zarqaoui selon l’orthographe choisie). Il était activiste mais il est devenu terroriste depuis qu’il égorge ses otages et diffuse les images sur internet. Cela peut se concevoir puisque ces diffusions ont vraiment pour objectif de terroriser ceux qui les regardent (et même ceux qui en entendent parler).

Mais on peut aussi constater que ce changement de statut lui a aussi changé ses origines.

Abou Moussab al Zarkaoui est apparu dans l’actualité au second semestre de l’année 2003 (il suffit de chercher son nom dans les archives de nos médias pour s’en apercevoir).

Il était à cette époque là un Palestinien de Jordanie ( Le Point) ou un Jordano-Palestinien ( Le Monde du 1er novembre 2003). Personne ne le connaissait alors pour ses égorgements et décapitations.

Puis, lorsqu’il est devenu mondialement célèbre pour l’assassinat de Nick Berg - Le Monde du 16 mai 2004 - il a changé d’origine. Il est ainsi devenu un Jordanien sans aucune référence à son origine palestinienne.

Nous avons observé cette même modification de ses origines dans la presse étrangère.

Après vérification, nous avons constaté que Zarkaoui est bien Jordano-Palestinien. Il est né dans le camp palestinien de Zarka qui se situe à 30 kilomètres d'Amman (capitale de la Jordanie).

- La première question qui se pose est la suivante : pourquoi Abou Moussab Al Zarkaoui a-t-il changé d’origine - Précision dans la méthode PHILTRE - lorsque ses actes sont devenus ouvertement terroristes ?

- La seconde a trait au suivisme - Exhaustivité dans la méthode PHILTRE - que nous avions déjà constaté : comment se fait-il que tous les médias modifient une information de façon consensuelle et quasi simultanée ? Est-ce l’influence de l’Agence France Presse ou d'autres agences de presse ? Y-a-t-il d’autres raisons que nous ne connaissons pas ?

* Le Monde a, à 3 semaines d’intervalle et sans aucune explication, modifié la filiation d’un homme, Hicham Mandari. Il avait été présenté dans Le Monde du 14 août 2004 comme le fils naturel d’Hassan II et de Farida Cherkaoui. Cette filiation a soudainement disparue dans un article sur Hicham Mandari qui a été publié dans Le Monde du 6 septembre 2004 puisqu’il est devenu, entre temps, le fils de Sheherazade Mandari, née Fechtali. Enfin, dans un article du Monde du 24 septembre 2004, on apprend que Mandari « s'identifie comme Hicham Al-Alaoui, c'est-à-dire comme le fils naturel de feu Hassan II et de sa concubine favorite, Farida Cherkaoui, qu'il prétendait être... »

N'hésitez pas à réagir à cet article
Envoyer cet article à un ami
Recevez l'actualité de Media-Ratings :

contact@M-R.fr