Media-Ratings observe et analyse le contenu des médias suivants :
&
  • d'autres médias écrits et audiovisuels

A quelle source boit Le Monde ?

Le Monde, qui se veut « journal de référence » et donc neutre, a dans son édition du dimanche 11 – lundi 12 juillet 2004 affiché sa partialité dans le traitement, en première page et sur une page et demi, du jugement de la Cour Internationale de Justice sanctionnant l’état d’Israël pour la construction de la clôture de séparation qui se trouve en Cisjordanie.

On peut lire en effet le texte suivant :

« Il se prépare là le pire système d’apartheid que l’on puisse imaginer », résume Jamal Juma, le directeur de Pengon, la principale association palestinienne qui lutte contre le « mur ». « Le mur frôle les maisons, mais préserve des hectares de terres palestiniennes pour l’expansion des colonies environnantes ; trois villages au nord-ouest d’Al-Ram vont être complètement enclavés ».

Pour illustrer ce sujet, Le Monde présente en page 3 une carte de la Cisjordanie intitulée « La clôture de séparation » avec une légende très précise et qui montre la clôture.

Sauf que… la source de cette carte est « Pengon.org ».

Or, dans une situation de conflit, il n’est ni prudent ni objectif d’utiliser une cartographie d’une des parties en cause. Ici la carte provient du site Internet d’une association présenté par Le Monde comme « la principale association palestinienne qui lutte contre le « mur » ». Nous assistons donc à un manque d’Indépendance : utilisation d’une source partiale.

Accessoirement, l’analyste du Monde (page 3) affirme que la clôture prend 17% de la Cisjordanie. La seule observation de la carte montre que la partie confisquée par les israéliens représente beaucoup moins que 17% de la surface de la Cisjordanie : utilisation inadéquate des chiffres (Précision dans la méthode PHILTRE).

N'hésitez pas à réagir à cet article
Envoyer cet article à un ami
Recevez l'actualité de Media-Ratings :

contact@M-R.fr